SERGIO CAMIZ
CURRICULUM VITAE ET STUDIORUM
Oui, c'est moi

Né à Roma, Italie, en 1946. Marié, cinq enfants.

Docteur de recherche. Professeur de "Istituzioni di Matematiche I" à la Faculté de Architecture "Valle Giulia"
de l'Université de Roma "La Sapienza".

Dipartimento di Matematica "Guido Castelnuovo", Università di Roma "La Sapienza"
Indirizzo: Piazzale Aldo Moro, 5, I 00185 Roma Italie.
Bureau: 13 Rez de Chaussée
Téléphone: 06.4991.3266
FAX: 06.4470.1007
Courriel: sergio.camiz@uniroma1.it
Pages Web: www.camiz.net www.camiz.com


1. COMPÉTENCES ET INTÉRÊTS PERSONNELS

Docteur de recherche en Sciences (Analyse des Données) depuis juin 2002 (Paris IX Dauphine). Titre de la thèse: "Contribution, à partir d'exemples d'application, à la méthodologie en analyse des données". Directeur de thèse: Pierre Cazes. Laureat en Italie en 1969 en Mathématiques (Université de Roma "La Sapienza"), Titre de la thèse: "Théorie de la structure des corps commutatifs". Études classiques au lycée. Qualification professionnelle comme photographe.

Expérience professionnelle comme musicien et chanteur, photographe, programmateur (Fortran), analyste de données (avec applications en écologie, science de la végétation, économie, géographie urbaine, histoire et archéologie), statisticien d'enquêtes, enseignant dans différents domaines (musique, photographie, mathématiques, informatique, statistique et analyse des données).

Langue maternelle italienne ; connaissance excellente du français et de l'anglais, bonne de l'espagnol, élémentaire du portugais.

Intérêts personnels : voyages, cinéma, photographie, musique classique, intéraction avec les gents.
Sports : courses en haute montagne, voile ; dans le passé : équitation, ski,


2. CV PROFESSIONNEL

áá2.1 Enseignement universitaire

1998/... Professeur, chargé des cours de Mathématiques et Statistique pour les étudiants en Architecture de l'Université de Roma "La Sapienza".
2005/06 – Chargé du cours de Mathématiques et Méthodes Statistiques pour l'Évaluation de l'Enseignement pour la Faculté de Sciences de la Università della Tuscia.
2001/06 – Chargé des cours introductifs de Mathématiques et Statistiques à la Faculté de Médecine de l'Université de Roma La Sapienza, à Rieti.
1994/98 - Professeur, chargé des cours de Mathématiques pour les étudiants en Architecture de l'Université de Roma "La Sapienza".
1993/94 - Professeur, chargé du cours de Statistique Multidimensionnelle à la faculté d'Économie de l'Université de Benevento.
1990/91 - En charge des cours de Computer Science I and II à l' American University of Rome.
1988/89 - En charge du cours de Mathématiques à la faculté d'Économie de l'Université de Campobasso.
1978/86 - Professeur, chargé des cours introductifs d'Analyse et Géométrie pour les étudiants en Architecture de l'Université de Roma "La Sapienza".
1975/78 - Professeur, chargé des cours d'Algèbre, Géométrie et Mécanique Rationnelle à la faculté de Sciences de l'Université de la Calabria.
1969/73 - boursier et assistant, chargé des travaux dirigés d'Algèbre (CNR, Université de Rome).

2.2 Activité de Recherche

1995/... Sa recherche principale, financiée par la Faculté de Architecture ValleGiulia de l'Université de Roma La Sapienza a pour titre: « Techniques d'Analyse de Données Multidimensionnelles et Textuelles Socio-économiques et Sociopolitiques sur base territoriale et Étude de leur Èvolution ».
1995/02 Coordinateur national du projet de recherche financé par le Consiglio Nazionale delle Ricerche «Développement et applications de techniques d'analyse des données pour l'étude du matériel archéologique»
1999 - Responsable du projet financé par le Consiglio Nazionale delle Ricerche «Méthodes computationnelles et intérprétatifs pour les analyses multidimensionnelles à 2- et 3-voies et applications».
1998 - Responsable du projet financé par le Consiglio Nazionale delle Ricerche «Méthodes sérielles et parallèles pour le calcul des valeurs et vecteurs propres et leur interprétation en analyse des données».
1993/98 - Participant au sous-projet du Progetto Finalizzato Trasporti 2 du Consiglio Nazionale delle Ricerche n. 4.2.3 «Mobilité en Lombardie - Modèles et logiciels pour l'analyse des flux pour équipements dans les zones urbaines», sous la direction de la Prof. Silvana Stefani.
1992/96 - Participant au groupe de recherche financé par le Ministère de l'Université «Analyse des données spatiales», sous la direction du Prof. Mauro Coli.
1989/98 - Consultant du Dipartimento Metodi Quantitativi de la faculté d'Économie de l'Université de Brescia, dirigé parla Prof. Silvana Stefani dans le cadre des projets de recherche et de l'organisation de colloques annuels. Sujets de travail étaient l'analyse des données territoriales, tels que le recensement, équipements urbains, données électorales, et sociologiques, tels qu'une enquête parmi les étudiants. On a édité trois livres d'actes des colloques.
1987/89 - Coopération avec le Département de Mathématiques et Statistique de la Faculté d'Économie de l'Université de Naples. Avec les Prof. N.C. Lauro et L. D'Ambra on a développé un logiciel d'analyse canonique généralisée et une routine d'analyse non-symétrique des correspondances à inclure dans le logiciel Spad.
1984/87 - Consultant du Départment de Biologie Végétale de l'Université de Roma La Sapienza, chargé d'assister les chercheurs dans l'utilisation des méthodes et des logiciels statistiques.
1978/83 - Chercheur auprès de la SOMEA, Société pour les Mathématiques et l'Économie Appliquées s.p.a., chargé du développement et de l'utilisation du centre de calcul.

2.3 Activités internationales

2007 - Accord bilatéral de cooperation avec le Prof. Gastão C. Gomes de la Universidad Federal do Rio de Janeiro, pour une étude conjointe portée sur les relations entre analyses des correspondances et modèles log linéaires.Dans ce contexte, un voyage par an.
2007 - Accord bilatéral de cooperation avec le Prof. Wilfredo Sosa de la Universidade Nacionál de Ingenieria de Lima (Perou), pour une étude conjointe portée sur le phénomène « El Niño » avec des méthodes multidimensionnelles. Dans ce contexte, un voyage par an.
2005 - Accord bilatéral de cooperation avec le Prof. Valério D. Pillar de la Universidad Federal do Rio Grande do Sur, pour une étude conjointe portée sur les méthodes multidimensionnelles appliquées aux données écologiques et ses développements en validation. Dans ce contexte, un voyage par an.
2004 - Accord bilatéral de cooperation avec le Prof. Fidel A. Roig de la Universidad de Cuyo en Mendoza pour une étude conjointe portée sur l'analyse des séries temporelles de mesures d'anneaux des arbres à travers des méthodes multidimensionnelles. Dans ce contexte, un voyage par an.
2000 - .. Échange de périodes d'enseignement avec des professeurs de l'Université des Sciences et Téchnologies di Lille I (France) dans le cadre du projet SOCRATES de l'Union Européenne.
1996 - .. Quatre périodes auprès du TAPRI - Tampere Peace Research Institute of Tampere University (Finland), financées par le Consiglio Nazionale delle Ricerche et par un accord culturel entre l'Université de Roma La Sapienza et l'Université de Tampere. Le but a été l'introduction de méthodes quantitatives dans les études politiques Européens et l'édition d'un livre sur les problèmes régionaux.
1999 - .. Deux fois professeur visiteur auprès du I. Vekua Institute of Applied Mathematics, Tbilisi State University (Georgia) pour des courtes périodes dans le cadre d'un accord culturel avec le Département de Mathématiques de l'Université La Sapienza.
1998-99 Deux invitations comme chercheur (2+3 mois) auprès de l'INRETS, Institut de Recherche sur Traffic et Sécurité, de Arcueil (France), pour travailler en analyse des données de vitesse de trafic et de sécurité.
1996 - 97 Professeur visiteur (1 + 6 mois) à l' Université des Sciences et Téchnologies de Lille (France), Laboratoire de Probabilité et Statistique. Chargé des cours de Probabilité et Statistique pour le Deug Sciences de la vie, et de Statistique Mathématique pour les Maîtrises de Mathématiques. Aussi engagé en recherches avec le Prof. Claude Langrand (implémentation de logiciels de classification et analyse discriminante) et Jean-Jacques Denimal (aides à l'interprétation de classifications croisées).
5/1990 - Séjour d'études (45 jours) auprès de l'Eötvös Lorand University of Budapest (Hongrie), auprès du Prof. P. Juhász-Nagy, engagé dans l'analyse exploratoire de processus spatiaux en végétation.
1988 - Séjour d'études (45 jours) auprès du Prof. L. Orloci, University of Western Ontario (Canada), Sujets d'étude étaient rélations non-linéaires entre plantes et facteurs écologiques et le développement d'un logiciel statistique didactique.
1985/9 - Instructeur dans le cours brefs de l'International School of Vegetation Science «Sobre la elaboración de datos fitosociológicos» à Rosario (Argentine, 1985) et «Numerical methods and models in vegetation biology» à León (Espagne, 1989).

2.4 Autres activités

1990/92 - Development pour "Centro Sicurezza FIAT" d'un logiciel pour l'intégration numérique des signaux transmis par des accéléromètres, à utiliser dans les tests d'accident, visant à la description numérique et graphique des trajectoires. Développement pour MIDAS s.r.l. d'un logiciel pour l'impression de mappes thématiques basés sur les communes et les régions Italiennes.
1981/82 - Enseignant de violoncelle te théorie musicales auprès de la "Scuola popolare di musica di Testaccio" et directeur de groupes de musique baroque, soit à la dite école soit à la "Scuola Italiana del Flauto Dolce" (Rome).
1978/80 - Enseignant de photographie et chambre noire auprès du "Istituto Europeo di Design" de Rome.
1973/75 - Photographe professionnel. Photographies sont apparues sur "Mezzogiorno '70" ; une collaboration continue a eu lieu avec les magazines mensuels "Suono Stereo Hi-Fi", "Stereoplay" et "Brava". Ensuite on a travaillé avec le Bureau Central du Catalogue du Ministères des Biens Culturels.
1972 - Instructeur de photographie auprès de la Forum School de Roma.


3. PRINCIPAUX DOMAINES DE RECHERCHE

3.1 Analyse des données
Actuellement l'activité de recherche se déroule avec les correspondants Sud-Américains et de Lille. Il s'agit d'une côté de la révision des téchniques d'analyse factorielle exploratoire, avec l'essai d'améliorer leur performance, leur validation, leus aides à l'interpretation et les représentations graphiques, et de l'autre de méthodes de classification factorielle de variables, avec le but de associer à chaque noeud de leur classification hiérarchique un plan factoriel de représentation.

3.2 Écologie
Les recherches en cours sont deux: une porte sur les séries temporelles des anneaux d'arbres, du point de vue des méthodes d'analyse des données pour parvenir à la construction des chronologies et pour les traiter en suite. L'autre porte sur le phénomène « El Niño », oscillation climatique qui intéresse l'Océan Pacifique et ses proximité avec des effets sur le climat et la pêche. Il s'agit de traiter de grandes bases de données pour en extraire de l'information que l'on peut mettre en relation avec le phénomène et essayer d'en dériver des renseignements utiles en pratique.

3.3 Fondements de Topologie
Á côté de les études en analyse des données, une attention est devouée aux fondements de la topologie, et notamment au développement de la topologie générale à partir de la notion de filtre. Cette approche permet de voir la plupart des définitions de nature topologique et la théorie des limites sous forme unifiée.

3.4 Ma Thèse
Le contenu de ma thèse doctorale a été mon engagement principal depuis longtemps. Bien que homogénéisée, il s'agit en fait d'une thèse sur travaux, chaque chapitre traitant un sujet en soi indépendant des autres, bien que avec des fortes interactions pour ce qui concerne les aspects techniques. On présente ici les sujets avec un bref descriptif, notamment pour ce qui concerne leur développement futur.

1) Aides à l'interprétation des classifications croisées. Il s'agit d'une méthode, proposée par Denimal (1997), qu'on a ensuite développée ensemble. Spécifiquement conçus pour les tableaux de contingence, ils se révéleront une aide précieuse pour la structuration des tableaux de végétation et pour l'interprétation de la communication des résultats. On envisage des extensions à d'autres types de tableaux de données.

2) Valeurs propres négatives en analyse des données. Les valeurs-propres négatives des matrices de distances empiriques sont en principe considérés inacceptables. Pourtant, la faible valeur de ces valeurs-propres négatives suggère qu'il puisse s'agir de distances Euclidiennes biaisées. On a pu montrer une interprétation possible des vecteurs-propres correspondant aux valeurs-propres négatives et on propose une métrique pseudo-Euclidienne, analogue à celle utilisée en théorie de la relativité, pour la compréhension des résultats. Ceci permet une interprétation originale de tels vecteurs-propres et on montre que la représentation des distances dans le sous-espace engendré par les vecteurs-propres correspondant aux seules valeurs-propres positives a une qualité de restitution de la matrice originale comparable aux méthodes de scaling optimal, bien meilleure que celle obtenue à l'aide de transformations monotones, proposées dans la littérature.

3) Matrices entrée/sortie. On a développé une méthode d'analyse exploratoire des matrices entrée / sortie, particulièrement adaptée pour l'identification des secteurs les plus importants d'un système économique. Développée en utilisant des algorithmes opérant sur les graphes associés aux flux inter-sectoriels, elle permet de détecter les secteurs forts de l'économie, ceux-ci étant les composantes fortement connexes des graphes. Aussi, on peut évaluer la force des liens dans de telles structures, en testant la capacité de chaque noeud ou arête, lorsqu'il disparaît, d'isoler d'autres noeuds, ou d'être isolé des structures fortes par l'évanouissement d'un noeud ou une arête. On a aussi développé un logiciel pour la représentation graphique de tels graphes, ce qui permet de comparer différentes méthodes de représentation, afin de restituer au mieux l'information contenue dans les graphes.

4) Données de végétation. Il s'agit d'un côté d'identifier la dimension optimale des relevés, rélativement à la richesse d'information saisie. On a trouvé que la méthode Statis (Lavit, 1988) appliquée à un processus spatial, consistant à élargir progressivement la dimension des relevés, permet d'en identifier la dimension optimale, telle qu'elle est évaluée par le modèle de Juhász-Nagy (1976 ; 1984), un modèle très exigeant en termes d'effectifs des échantillons. D'autre part, les problèmes théoriques qui peuvent amener à une structuration optimale des tableaux de végétation approchant une structure en blocs, a conduit à des procédures sémi-automatiques d'analyse. Dans ce cadre on est en train de donner une interprétation originale de la représentation des données suite à l'effet Guttman, ce qui impose une nouvelle critique de la littérature visant à éliminer un tel effet. Dans ce contexte les aides à l'interprétation des classifications croisées s'avèrent fort utiles pour la lecture du tableau structuré, ainsi que pour la comparaison des classes issues de l'analyse des données écologiques associés.

5) Données des équipements urbains. Dans ce domaine, où le modèle de Christaller (1933) des rangs urbain a été longtemps la référence pour toute étude, on s'intéresse à l'identification des centres urbains de différents rangs, du plus petit à la ville métropolitaine, mais en essayant en plus d'identifier les différentes typologies qui les caractérisent. Comme résultat des études exploratoires on a pu identifier deux structures concomitantes : le rangs urbain et le type urbain d'une agglomération. Dans ce contexte, on propose un point de vue original visant à l'identification des équipements caractéristiques de chaque structure : un point de vue qui relève de la phytosociologie, où l'identification des associations végétales est faite à l'aide des espèces caractéristiques. Pour ce but, on a essayé plusieurs méthodes d'analyse exploratoire, y comprise une analyse des rangs, relevée de Orlóci (1978) mais avec la métrique du chi-deux, permettant une meilleure connaissance de la structure des équipements. L'utilisation originale dans ce contexte des aides à l'interprétations des classifications croisées a montré son efficacité pour la définition des structures concomitantes.

6) Analyse des images des sceaux sumériens. Il s'agit de sceaux trouvés dans le Proche-Orient appartenant à la Période de Uruk / Jamdat Nasr (IV-III-ème millénaire av. J.C.). Pour étudier les sceaux du point de vue du contenu iconographique on a du développer des techniques de codage spécifiques, compte tenu des limites du codage classique (présence / absence d'éléments iconographiques), car ceci ne peut pas arriver à décrire suffisamment bien la structure d'une image complexe. Effectivement, il est important de connaître les différents éléments iconographiques qui se présentent dans l'image, comment ils se lient pour former des sous-images et quelle est la structure syntactique de l'image obtenue par la liaison des sous-images. On a donc eu recours à des types différents de codages, notamment le codage classique d'abord, pour l'étude des éléments iconographiques seuls ; ensuite un codage fait en décrivant l'image par un texte formalisé pour le même but et pour la description des sous-images ; enfin une suite hiérarchique de symboles, aptes à décrire les relations syntactiques entre sous-images. Si le premier codage peut être traité par une analyse des correspondances multiples, dans le cas du codage textuel on a utilisé l'analyse des correspondances textuelles ; pour les suites on a du développer une méthode pour évaluer les distances entre suites symboliques, à traiter par l'analyse factorielle sur tableau de distances. La recherche est encore en cours.

3.5 Enseignement des mathématiques
L'enseignement des mathématiques aux futurs architectes pose un problème méthodologique, car leur mentalité est très lointaine du raisonnement logique, typique des sciences exactes. Pour ce but, à travers des enquêtes sur leur capacité de répondre à des tests et sur leur façon de traiter des problèmes mathématiques de différente nature, on essaye d'identifier leur façon de raisonner et comment lui rendre plus accessible le matériel proposé dans le cours. On a pu identifier au moins cinq différents modes pour lesquels on essaye d'ajuster la façon de proposer des cours.

3.6 Thèses de laureat
Jusque avant le changement en 3+2, les cours universitaires de premier cycle (Bac + 4/5) s'achèvaient par une thèse, qui pouvait être de niveau très variée, suivant l'engagement de l'étudiant concerné, allant d'une simple compilation d'éléments connus à un travail original de très haut niveau, voire publiable.
Dans le cadre des thèses en mathématiques, on a dirigé plus de 40 thèses, la plupart concernant des aspect spécifiques de mes recherches en analyse des données, avec une application de référence, les aspects théoriques concernant le traitement du problème et parfois le développement d'un logiciel pour ce traitement. Récemment, d'autres thèses ont porté sur l'enseignement des mathématiques dans la faculté d'Architecture, et donc visaient soit à l'identification du raisonnement des étudiants, soit à l'identification de présentations différentes d'un même argument.
On a participé à la direction d'autres thèses dans d'autres domaines (économie, sciences politiques, écologie), si elles contenaient des arguments importants d'analyse des données.


4. AFFILIATIONS
Conseil Scientifique de l'Environement Nord-Pas de Calais;
SocietÓ Italiana di Statistica (SIS);
SocietÓ Italiana di Studi Elettorali (SISE);
SociÚtÚ Francophone de Classification (SFC);
SociÚtÚ Franšaise de Statistique (SFdS).


   Inizio pagina! Per scrivermi

Valid HTML 4.01 Transitional Valid CSS!